Collision, bris de glace, vandalisme… Les différents types de sinistres

Un sinistre auto se présente en plusieurs catégories. Parmi elles, la garantie vandalisme n’est pas incluse dans l’assurance au tiers. Ce type de couverture est assez strict. Pour être indemnisé, un assuré contre le vandalisme doit être victime d’une action sans but précise. Ce type de contrat rembourse uniquement les dégâts localisés comme une carrosserie cabossée, un rétroviseur endommagé, un pneu crevé, des rayures au niveau de la portière… Découvrons à travers cet article d’autres catégories d’assurance auto.

Assurance bris de glace, vol, incendie ou pneu…

Les garanties étendues indemnisent les assurés en cas de vol, assurance pneu, bris de glace… Ces assurances optionnelles sont présentes dans la plupart des garanties auto à partir d’une formule tiers étendue ou médiane. L’assuré est indemnisé contre le vol lorsque suite à une effraction, il est victime de la disparition d’objets de valeur à l’intérieur de l’auto.

Comme son nom l’indique, la protection contre les incendies permet d’indemniser les propriétaires de voitures dont le véhicule est entièrement ou partiellement brûlé. Quant à l’assurance pneu, ce type de garantie couvre l’assuré lors d’une crevaison. Si une ou plusieurs vitres sont brisées, les conducteurs prévoyants peuvent faire jouer leur garantie bris de glace.

Détails de l’assurance vandalisme

Les assurés qui ont souscrit une assurance tous risques peuvent bénéficier d’une prise en charge en cas d’actes de vandalisme. Lors de la souscription de la garantie, il faut être vigilant et vérifier que le coût de la franchise ne dépasse pas les frais engagés pour réparer soi-même l’auto. Comme les propriétaires de voitures victimes de vandalisme ne peuvent être tenus comme responsables du sinistre, cette prise en charge n’implique pas l’évolution du bonus ou malus.

Avant de joindre l’assureur, il est indispensable de porter plainte en se rendant au commissariat. En effet, la compagnie d’assurance exige la présence d’un procès-verbal lors de l’expédition du dossier d’indemnisation envoyé à l’assureur.

Différents types de sinistre auto

L’accident fait partie des sinistres autos les plus courantes. En cas de collision entre 2 automobilistes, il faudra remplir le constat à l’amiable puis l’envoyer à l’assureur. L’assurance bris de glace est une assurance optionnelle très utile si l’on souhaite être indemnisé lors d’une vitre cassée ou fissurée. La couverture concerne différentes catégories de vitres : pare-brise, rétroviseur… Pour être indemnisé, la garantie bris de glace doit être exclusive. Cela signifie que le remboursement n’est pas accordé dans le cas où la vitre passagère a été détériorée pour permettre aux malfaiteurs de voler un téléphone portable oublié sur un siège.

Concernant une assurance vol de voiture, la déclaration de la disparition doit se faire dans les 24 heures en se rendant à la police. Les forces de l’ordre donnent aux propriétaires victimes une attestation de dépôt de plainte. Cet élément doit accompagner la déclaration à la compagnie d’assurance dans les 48 heures après les faits.

Comment bien assurer son camping-car ?
Comment bien déclarer un sinistre à son assurance