Comment se déroule l’indemnisation des dommages ?

Lors d’un accident de la route, le législateur entreprend le versement d’une provision et commandite une expertise. Sauf en cas de responsabilité avérée, l’assuré sinistré reçoit une provision dès le début du traitement du dossier. Ce fonds concerne une avance sur la réparation du préjudice. Ensuite, il est recommandé d’entreprendre une expertise médicale assistée par un médecin. À la réception du rapport d’expertise, on peut déjà établir une évaluation des dégâts. Cette phase peut entraîner une indemnisation amiable ou judiciaire.

Démarches pour une indemnisation d’un sinistre d’habitation

Lors d’un cambriolage, il est important de se rendre à la gendarmerie dès que l’on constate l’effraction. On peut également partir au commissariat le plus proche pour enregistrer un dépôt de plainte. Sur place, le gendarme ou l’agent de police remet un récépissé du dépôt de plainte. Ce document est utile pour les démarches à entreprendre auprès de la compagnie d’assurances.

Après le dépôt de plainte, l’assuré doit déclarer le vol pendant les 2 jours ouvrés. Il faudra dans ce cas préciser dans un courrier recommandé avec AR le numéro de police d’assurance, une explication sur le déroulement du vol, les dates du sinistre d’habitation ainsi que les dégâts des cambrioleurs. Il faudra ensuite dresser une liste d’objets disparus et une estimation du montant du préjudice accompagné à ce dossier d’épreuve justificatif de la valeur des objets volés. Il peut s’agir de factures et des photos.

Démarches pour une indemnisation en cas de sinistre

Lors d’un dégât des eaux ou d’un incendie, l’assuré doit informer sa compagnie d’assurances dans les 5 jours ouvrés. La déclaration peut se faire par écrit en expédiant une lettre recommandée avec AR à la compagnie d’assurances. Le courrier ou le formulaire permettent de commencer les démarches d’indemnisation. Il faudra ensuite réaliser une estimation des dommages en ajoutant au dossier de nombreux justificatifs. Un expert en assurance se chargera de constater les sinistres et d’évaluer le coût des dégâts ainsi que le montant de l’indemnisation.

Conseils pour bénéficier d’une meilleure indemnisation après un préjudice corporel

Qu’il s’agisse d’un préjudice corporel causé par un accident de la circulation ou une agression, il faudra remplir un constat à l’amiable. La victime devra informer sans tarder l’assureur en lui communiquant son constat. Suite à cette première démarche, la compagnie d’assurances envoie un courrier pour informer l’assuré de ses droits. Il faut joindre au document un questionnaire visant à évaluer les préjudices corporels. Les sinistrés devront effectuer un examen médical pour réaliser une indemnisation des dommages corporels.

Après cette étape, l’expert dispose de 20 jours pour communiquer à l’assuré son rapport d’expertise. Ce n’est qu’à ce moment que l’assureur pourra communiquer une offre d’indemnisation qui couvre le préjudice corporel et matériel. L’assuré pourra accepter ou non l’offre. En cas d’acceptation, l’assuré sera indemnisé dans les 45 jours après l’acceptation.

Quels sont les risques couverts par une assurance scolaire et comment choisir son assureur ?
Trouver un assureur spécialiste des risques d’entreprises