Immobilier : dans quel cas faire expertiser un bien avant l’achat ?

Compte tenu de nombreux critères, il n’est pas toujours évident de déterminer le prix de vente d’un bien immobilier. La meilleure astuce consiste à entreprendre une expertise immobilière. Cette démarche permet d’avoir un aperçu du prix du bien en prenant compte du marché en cours et des éléments tangibles. Ceux qui souhaitent expertiser un bien avant l’achat devront confier l’opération à un spécialiste qui ne possède aucun intérêt dans l’opération. Ainsi, l’expertise d’une pathologie du bâtiment ou l’évaluation du prix d’un bien se fait de manière la plus objective possible.

En quoi consiste l’expertise de préachat d’un bien immobilier ?

Un expert en bâtiment peut intervenir avant la signature du compromis de vente. Cette démarche permet d’établir un constat précis de l’état du bâtiment. Pour y parvenir, le professionnel entreprend un contrôle technique de nombreux éléments du bien immobilier à transférer. À l’issue de son examen, l’expert remet un rapport présentant l’état général du logement ainsi qu’une liste des éventuels travaux à réaliser.

Cette dernière est classée selon les caractères urgents. Le but de cette manœuvre est de faire en sorte que l’habitation correspond aux descriptions et au plan décrit dans le compromis ou le contrat de vente. Pour réaliser une expertise ou contre-expertise de différentes natures, on peut confier la prestation à des professionnels comme l’ESF.

Pour quelles raisons estimer un bien immobilier avant d’acheter ?

Réaliser une estimation d’un bien avant de commencer le processus d’achat permet de comparer la valeur du logement au prix de vente proposé par le vendeur. Cette démarche permet d’évaluer facilement les meilleures offres. En effectuant par exemple une contre-expertise de catastrophe naturelle du risque sécheresse, on dispose des éléments utiles pour négocier le prix d’une maison. Pour avoir une estimation fiable du prix des biens, il faudra évaluer plusieurs éléments tels que l’emplacement géographique, les spécificités du logement, le contexte économique ainsi que les prix des biens par rapport au marché national et local.

Comment fonctionne l’expertise immobilière de préachat ?

En faisant appel à une société spécialisée dans l’expertise d’un bien, le professionnel est disposé à entreprendre un scanning par laser 3D avec établissement de plans 2D. Pour cela, le professionnel devra commencer par une visite technique du bien. Durant cette phase, il réalise un constat général et précis de l’état du bien. L’expert en bâtiment entreprend également un contrôle technique sur de nombreux éléments.

L’analyse du bâtiment à vendre se fait en expertisant les gros-œuvres. Il peut s’agir d’examiner l’état de la toiture, les murs de soutènement, la charpente, les ouvrants, l’électricité, les façades, les cheminées, l’humidité intérieure… Bien que l’intervention d’un expert immobilier ne soit pas obligatoire, cette opération avantage aussi bien l’acheteur que le vendeur.

Quelles garanties comprend un contrat d’assurance habitation ?