Quel recours en cas de désaccord avec l’expert de votre assurance ?

Les propriétaires de maisons victimes d’un sinistre bénéficient d’une indemnisation dont le montant varie selon l’ampleur des dégâts et le type de contrat auquel ils ont souscrit. Dans le cas où le logement assuré serait très abîmé, la compagnie d’assurance peut effectuer une expertise pour entreprendre un état des lieux. Cette démarche permet également d’estimer le coût exact de l’indemnisation. Dans certains cas, le rapport d’expertise des dégâts du bâtiment ne convient pas à l’assuré. Dans ce cas, il est possible de réaliser une contre-expertise de catastrophes.

Démarches à suivre pour régler en interne un litige avec un assureur

Les assurés qui ne s’entendent plus avec leur compagnie d’assurances devront commencer par négocier puis contacter le service client de l’assureur. Si nécessaire, il faudra solliciter une autorité extérieure afin de résoudre le conflit persistant. En cas de désaccord concernant le montant de la cotisation ou l’indemnisation des sinistres, on peut négocier en tentant de trouver une solution amiable. La solution pour formaliser l’accord se fait en signant une transaction.

Si cette première étape ne résout pas le litige, on peut saisir les services chargés de trouver une solution aux conflits. Il peut s’agir de service réclamation, service client ou direction de la qualité. Pour obtenir un audit, conseil et expertise au service du bâtiment pour les assurés on peut faire appel à des spécialistes. Ces experts peuvent entreprendre différentes prestations comme un contrôle et analyse des fissurations sur les bâtiments.

Solution pour résoudre un conflit en externe

Un médiateur d’assurance est une autorité qui exerce de manière indépendante à la compagnie d’assurances. Son rôle est d’examiner puis chercher une alternative amiable au conflit propre à un contrat d’assurance. Lors d’un épuisement des voies de recours interne, il peut agir à la demande de l’assureur ou de l’assuré. Pour saisir le médiateur des assurances pour une expertise/contre-expertise d’une pathologie du bâtiment par exemple, il faut entreprendre la démarche par courrier ou email. Dans la saisine, on doit mentionner le nom de l’agence d’assurance, le numéro de la police d’assurance, un descriptif du litige.

Description des solutions permettant de résoudre les problèmes de désaccord

Une fois les solutions amiables épuisées, il n’existe plus que 2 possibilités pour résoudre le conflit : demander l’aide d’un cabinet de recours en assurance et saisir un avocat. Le contrôle des cabinets de recours en assurance est un intermédiaire entre les assurés et les assureurs. Il peut agir afin de résoudre différents types de litiges opposant les clients et sa mutuelle.

Qu’il s’agisse d’une contre-expertise de catastrophes naturelles du risque sécheresse, un accident de circulation, désaccord sur le montant des remboursements des biens immobiliers, accident survenu en pratiquant un sport ou une erreur médicale… cette société médiatrice peut intervenir pour résoudre différents conflits. En dernier recours, les avocats sont également sollicités afin de résoudre des affaires qui opposent les compagnies d’assurances aux assurés.

Saisir un expert judiciaire : le dernier recours
Comment se déroule l’indemnisation des dommages ?