Souscrire une assurance affinitaire, pour quels intérêts ?

Souscrire une assurance affinitaire,

Le secteur de l’assurance affinitaire fait l’objet d’une croissance assez explosive depuis des années, avec un chiffre allant jusqu’à 45 % des parts du marché orienté vers les appareils nomades à l’image des Smartphones, tablettes, ordinateurs portables et plusieurs autres produits high-tech. La Société Française d’Assurances Multirisques est leader sur le marché européen dans le secteur de l’assurance mobile et multimédia. Non seulement en raison de son offre si singulière, mais également grâce à la confiance que portent en elle sa clientèle. Et pour cause : les avantages proposés par les assurances destinées à ces objets nomades semblent assouvir les attentes fortes des assurés.

L’assurance affinitaire : c’est quoi ?

L’assurance sfam propose un système d’assurance avec pour but de couvrir davantage des produits et prestations n’étant pas assurés par le constructeur. Il s’agit de garanties d’assurance, de services et d’assistance dans le secteur du voyage ou encore de garanties contre le vol et la détérioration de produits dans le secteur high-tech et électroménager. La compagnie sfam s’intéresse à ce grand pourcentage de Français qui renoncent à la souscription d’une assurance après l’achat d’un produit ou d’un service. Pourtant ce n’est pas une option inutile au vu de la durée trop courte des garanties proposées par les constructeurs. Si le marché des assurances affinitaires a réussi à convaincre plus de 75 % des Allemands et un peu plus du côté des Espagnols, les Français sont toujours un peu frileux sur le sujet. On compte à peine 50% des consommateurs qui détiennent ce type de couverture. Il vous sera utile de voir les avis sfam en ligne.

Les contrats d’assurance affinitaire et la loi Hamon

L’assurance affinitaire est facultative, bien que proposée systématiquement par un bon nombre d’assureurs. La loi Hamon du 18 mars 2014 et la directive européenne sur la distribution d’assurances constituent les principaux textes à prendre en compte en la matière. Ils visent à renforcer la protection des assurés. Ainsi, grâce à la loi Hamon, l’assuré peut renoncer à la souscription au bout de 14 jours après la conclusion de celle-ci. De plus, il est possible de résilier son contrat plus facilement sans être pénalisé. Il suffit d’informer l’assureur par lettre recommandée avec avis de réception pour que la décision entre en vigueur 30 jours plus tard. La directive européenne a aussi pour objectif de renforcer la protection du consommateur tout en harmonisant les réglementations des pays européens en la matière. Elles instaurent notamment une obligation de conseil personnalisée permettant au consommateur de faire son choix en connaissance de cause.

Qu’est-ce que La sfam propose de plus que les autres ?

Comment choisir un courtier d’assurance affinitaire ? En surveillant la notoriété de l’entreprise : elle participe à la bonne santé et à la fiabilité de la compagnie d’assurance comme en témoignent les nombreux avis positifs sur la sfam. Fût un temps, ce genre de couverture était réservée aux professionnels ou rattachée à une catégorie de personnes : professeurs, chasseurs, motards… Aujourd’hui une assurance affinitaire couvre tous les biens de consommation, et pour tout le monde ! La sfam elle, se concentre notamment sur les objets multimédias, les mobiles ou encore les lunettes : des biens souvent onéreux, fragiles mais dont on fait un usage intense au quotidien. Grâce aux assurances affinitaires vous pouvez désormais vous couvrir en cas de perte, vol, dysfonctionnement d’un appareil auquel vous tenez, ou encore rallonger sa garantie au-delà des prestations initiales du constructeur.

Délégation d’assurance de prêt, comment ça marche ?
Quelles prestations sont couvertes par une assurance obsèques ?