Un projet de grande ampleur pour la sfam, dans la Drôme, à Romans-sur-Isère

Projet de grande ampleur pour la sfam

La sfam a été fondée en 1999. Elle a tout de suite rencontré un franc succès, en proposant à ses clients des formules d’assurance affinitaire innovantes notamment en cas de vol ou de perte de smartphone. L’expansion de la sfam est impressionnante. En effet, son chiffre d’affaires 2017 s’élevait à 250 millions d’euros. En 2019, il devrait dépasser les 700 millions. Mais, loin de prendre un rythme de croisière, l’entreprise continue sur sa lancée avec un projet pharaonique dans la Drôme.

SFAM : un succès international mais un ancrage local préservé

Pour garantir-conserver un service client de qualité, l’assureur a conservé ses centres d’appel en France où elle emploie 2000 salariés. L’entreprise possède, en effet, des antennes à Paris, Roanne et Romans-sur-Isère, la ville où l’aventure a commencé. La sfam participe ainsi au maintien de l’emploi dans la région. De plus, en internalisant son service client, l’assureur garde une totale maitrise de sa communication avec ses distributeurs et avec ses clients. Ce qui est sans doute une des raisons de son succès. Découvrez plus d’informations sur la Société Française d’Assurances Multirisques SFAM sur le site fr.wikipedia.org/.

Tout en restant très présente en France, la société propose désormais ses produits dans d’autres pays et particulièrement en Belgique et en Espagne mais également en Suisse. D’ailleurs, 1000 m² de bureaux ont été ouverts en 2019 à Barcelone.

SFAM : quand Sadri Fegaier créa le concept d’assurance affinitaire

Sadri Fegaier est un défi vivant à la sociologie de Bourdieu. Issu d’une famille modeste originaire de Tunisie, il compte désormais parmi les plus grosses fortunes de France. En fondant le groupe sfam en 1999, après son BTS, il a inventé la notion d’assurance tous risques pour les téléphones portables, tablettes et drones. Cette idée brillante lui a permis de devenir l’un des principaux actionnaires du groupe FNAC-DARTY.

A l’heure actuelle, la société française d’assurance sfam emploie 1800 salariés et continue à recruter, preuve de sa bonne santé.

L’emploi au cœur de la stratégie d’expansion de la sfam

L’assurance sfam voit grand s’agrandit à Romans-sur-Isère, avec son campus. Sur un terrain de 3 hectares, le groupe sfam prévoit la construction de bureaux, d’un auditorium, de 8000 m2 de commerces, d’un hôtel de 80 chambres et de parkings. Le campus sfam offrirait du travail à plus de 2000 personnes.

La compagnie sfam est préoccupée par le bien-être de ses salariés. Elle a même créé, en 2017, le sfam campus. Ce campus permet d’accueillir dans des conditions idéales, 2000 salariés supplémentaires à Romans-sur-Isère. Chaque site dispose de lieux de convivialité (espaces verts, cafétéria, salle de sport…). L’objectif est le bien être des salariés. La société a d’ailleurs été récompensée par le label HappyAtWork. Un label donné suivant les notes (anonymes) des employés d’une entreprise. Une récompense qui félicite les entreprises, dans lesquelles l’épanouissement au travail est mis en avant.

L’assureur sfam a aussi l’envie de contribuer à la formation des jeunes recrues, notamment dans le secteur commercial. La sfam est ainsi devenue partenaire de la chambre de commerce de la Drôme et accueille, dans ce cadre, de nombreux alternants.

En 2017, une « académie sfam » a été créé en interne. Les cursus proposés vont du niveau BTS ou du niveau Bachelor commercial. Chaque jeune reçu dans l’entreprise est accompagné par un tuteur. A l’issue de son parcours réussi, un poste est proposé à l’alternant en tant que téléconseiller, dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée. Les profils les plus talentueux sont ensuite repérés et accompagnés, afin de bénéficier d’une évolution interne.

Quel recours en cas de désaccord avec l’expert de votre assurance ?
Saisir un expert judiciaire : le dernier recours