Publié le : 29 février 20246 mins de lecture

Pour bon nombre de spécialistes en ophtalmologie, les lentilles représentent l’une des solutions les plus efficaces, garantissant à la fois qualité de correction et totale liberté visuelle. Ceux qui les portent en apprécient la simplicité d’usage et le confort qu’elles procurent, notamment lors de la pratique d’une activité sportive. Savez-vous qu’elles sont également en capacité de corriger certains défauts visuels, à l’image par exemple du kératocône ? Vous trouverez dans le texte ci-dessous tout ce qu’il convient de savoir au sujet des lentilles sur-mesure. Vous y découvrirez aussi de nombreux conseils et astuces afin d’en profiter au maximum.

La recherche d’une correction optimale

Avant d’aller plus loin, il est important que vous saisissiez la différence entre des lentilles de grande série et les modèles sur-mesure. Les premières sont issues d’un processus de fabrication automatisé. Elles se ressembleront toutes plus ou moins. Seuls certains paramètres pourront varier d’une série à l’autre. Elles ont l’avantage d’être financièrement très accessibles, mais elles ne conviendront pas à tout le monde.

Comme une telle appellation le laisse à penser, les lentilles de contact sur-mesure sont fabriquées afin de correspondre à un utilisateur précis grâce à des équipements de haute technologie. L’idée consiste alors à reconstituer, le plus précisément possible, la cornée de l’individu. Il est également possible de faire varier les matériaux qui la composent pour assurer un confort visuel optimal en toute circonstance.

Ce genre de lentilles impose un certain temps d’adaptation avant d’en profiter pleinement. Tout débute par une étude personnalisée de l’œil et par une séance de prise de mesure. Dans un deuxième temps, le patient commencera à porter les lentilles quelques heures par jour. La durée pourra être progressivement augmentée en cas de succès. Cette période d’essai servira à étudier la tolérance du patient au nouvel équipement. Ce dernier apprendra aussi à cette occasion comment bien les entretenir (des informations complémentaires sont présentées à la fin de ce texte) et les manipuler. Enfin, vous recevrez une prescription pour les modèles définitifs.

Cette présentation rapide a su éveiller de l’intérêt chez vous ? Vous avez envie d’en savoir plus encore ? Dans ce cas, rendez-vous sans plus attendre sur l’excellent site dencott.com ! Ce spécialiste de la lentille de contact et de la prothèse oculaire saura répondre à toutes vos interrogations.

Plusieurs types de lentilles

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais il existe plusieurs types de lentilles sur le marché. Vous aurez le choix parmi :

  • Les lentilles de contact souples
  • Les lentilles de contact rigides
  • Les lentilles de contact progressives
  • Les lentilles de contact toriques
  • Les lentilles de contact multifocales

Les lentilles souples restent le modèle le plus répandu, car il est simple d’utilisation et de manipulation au quotidien. Journalières, hebdomadaires ou mensuelles, ces lentilles conçues en silicone garantissent une oxygénation de l’œil optimale. Elles restent en revanche déconseillées à tous ceux souffrant de sécheresse oculaire.

Les lentilles rigides recherchent avant tout la meilleure qualité visuelle. Elles conviendront donc parfaitement aux personnes souffrant d’une forte myopie ou astigmatisme. Ce modèle se montre lui aussi protecteur vis-à-vis de la cornée du porteur. Il garantit une adaptation rapide et une circulation des larmes optimale entre l’œil et l’équipement de correction oculaire. Elles sont généralement disponibles en version mensuelle ou journalière.

Comment bien les enlever et les remettre ?

Ces deux manipulations requièrent une hygiène irréprochable. Pour mettre vos lentilles, commencez par laver et bien sécher vos mains. Servez-vous ensuite de votre main la plus faible (celle qui ne vous sert pas pour écrire) pour maintenir la paupière supérieure vers le haut. Avec l’autre main, pincez délicatement la lentille et posez-la sur votre index. Regardez ensuite vers le plafond de la pièce et posez le plus délicatement possible la lentille sur l’œil. Vous répéterez évidemment cette opération pour l’autre œil.

Ôter ses corrections oculaires sera probablement l’étape la plus délicate pour les débutants. Encore une fois, vos mains devront être correctement nettoyées et rincées avant de vous lancer. Commencez tout d’abord par regarder vers le haut puis maintenez la position de la paupière inférieure à l’aide du majeur. Servez-vous ensuite de votre index pour faire glisser la lentille sur l’œil. Vous la déplacerez bien sûr vers le bas. Il ne vous restera plus ensuite qu’à la saisir à l’aide de votre pouce et le tour est joué. Avec de la patience et un peu de pratique, vous y parviendrez sans la moindre difficulté, vous verrez !

Comment les entretenir correctement ?

Pour l’entretien des lentilles, vous vous servirez des produits recommandés par l’ophtalmologiste ou l’opticien. Tous ne conviendront en effet pas au modèle que vous porterez. De tels produits sont essentiels. Ils assurent plusieurs fonctions dont le nettoyage, la décontamination, le dégraissage, l’élimination des impuretés et le rinçage.

Soyez également conscient que ces produits peuvent perdre de leur efficacité avec le temps. Aussi, vous devrez vérifier aussi régulièrement que possible les dates indiquées par les fabricants. N’oubliez pas non plus de changer l’étui stockant les lentilles lorsque vous ne les portez pas. Ce remplacement doit s’effectuer au moins une fois par mois.