Choisir une formule de complément de retraite adapté aux hospitaliers

complémentaire retraite des hospitaliers

Si vous êtes hospitalier, vous êtes tenu de souscrire à un plan d’épargne retraite obligatoire. Cela pour assurer le financement de votre future vie de retraité, pour faire face aux petits aléas de la vie et subvenir à vos besoins essentiels. Toutefois, pour pouvoir accéder à votre mode de vie idéal et réussir vos projets loin des tracas financiers, l’épargne retraite basique peut ne pas suffire. Et puisque le cout de la vie augmente continuellement, vous devez penser à trouver un moyen de pouvoir y faire face.

Avez-vous pensé à souscrire un complément de retraite adapté à votre situation de professionnel hospitalier ? Sachez que vous pouvez augmenter le montant de ce que vous percevrez une fois à la retraite. En commençant à cotiser dès maintenant, vous pouvez vous assurer l’avenir et éviter les problèmes de la baisse d’entrée d’argent. Plusieurs formules s’offrent à vous pour cela, trouvez la formule qui vous semble moins contraignant et assurant votre confort.

Comment fonctionne le système de retraite pour les hospitaliers ?

Avec la loi PACTE, les personnels hospitaliers ont droit à trois plans d’épargne retraite dont le PERE obligatoire, le PERE collectif et le PER individuel. En effet, depuis octobre 2019, ces trois plans d’épargne s’ajoutent aux anciens dispositifs qui ne sont plus commercialisés comme le PERCO ou le Madelin. Toutefois, il est à savoir que le système de retraite fonctionne sur la solidarité intergénérationnelle. Plus concrètement, les cotisations que l’on paie ne servent pas à constituer directement un fonds pour notre futur, mais à financer ceux qui sont déjà retraités. Ce sont ainsi les personnes encore actifs qui aident et supportent la retraite des hospitaliers. Cependant, un déséquilibre se fait sentir dans les caisses car l’espérance de vie s’est allongée. Il y a alors de plus en plus de retraité à supporter avec moins de personnes actives. Et en général, pour les agents de la fonction hospitalière une diminution des ressources à la retraite est constatée. Et en plus il y a l’inflation, ainsi le complément de retraite des hospitaliers permet de se préparer aux problèmes.

Avoir un Plan d’Epargne Retraite permet de se préparer et de faire face aux dépenses une fois qu’on se retire de la vie active. Mais se constituer un complément de revenus peut être intéressant pour s’assurer d’avoir une retraite paisible et même confortable. Mais pour les professionnels hospitaliers, une baisse de revenus est généralement observée en passant à la retraite. Pour éviter les problèmes d’argent et réaliser ses projets de vie, il est possible de recourir à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers. Voici pourquoi cette assurance complémentaire est la meilleure solution pour votre avenir, ainsi que les formules qui s’offrent à vous.

Pourquoi souscrire à un complément de retraite pour les hospitaliers ?

Souscrire à un complément de retraite permet ainsi aux hospitaliers de se construire un avenir plus serein. C’est un dispositif facultatif, un contrat non obligatoire initié par le comité de gestion des œuvres sociales des établissements hospitaliers publics (CGOS). La souscription permet ainsi de minimiser et d’éviter les impacts de la baisse de revenu qui est de 25 à 30% du salaire brut pour les retraites des hospitaliers. Et contrairement aux revenus, les charges eux peuvent ne pas baisser. En effet, plus on vieillit, plus on a plus de contrainte comme la mobilité ou la santé. Il permet alors d’avoir un complément de revenus pour pouvoir financer les charges au quotidien comme le loyer, l’alimentation, l’électricité, et surtout les soins.

Le complément de retraite permet en outre de s’assurer un avenir confortable, en adéquation avec sa vision de la vie de retraité. En effet, il permet de recevoir un capital qui peut aider à financer ses projets de vie. Ainsi, vous pourriez tranquillement avoir votre propre habitat, ou vaquer continuellement à vos loisirs préférés. Vous avez alors la possibilité de renforcer votre indépendance financière et de poursuivre vos rêves.

Les avantages d’un complément de retraite ?

Un complément de retraite présente plusieurs avantages. En effet, il a été créé et s’est développé pour répondre aux besoins des hospitaliers par des hospitaliers.

Ce contrat est dédié à un plus large public :

  • Les personnels hospitaliers, qu’ils soient praticiens, personnel ou agents, titulaires ou contractuels ;
  • Leurs conjoints, concubins ou les personnes avec qui ils se sont pacsés.

Plusieurs options pour récupérer son épargne :

  • Soit par un capital versé en une ou plusieurs fois,
  • Soit par une somme versée sous forme de rente trimestrielle à vie ;
  • Sois sous forme de cagnotte disponible à tout moment, suivant les besoins et comme bon vous semble ;
  • Soit une combinaison de deux ou trois des précédentes modes de récupération

Ce type de contrat facultatif offre une plus grande liberté pour les personnels hospitaliers. Ils ont la possibilité de choisir le taux de cotisation qu’ils jugent adapté à leur salaire et leur budget. Ils peuvent ainsi choisir entre un taux de cotisations de : 2,5 %, 3,5 %, 4,5 %, 5,5 %.

Acheter une e carte cadeau La Redoute
Guide sur le contrôle technique pour un impact ou un pare-brise en mauvais état