Publié le : 31 mai 20238 mins de lecture

Un sinistre auto se présente en plusieurs catégories. Parmi elles, la garantie vandalisme n’est pas incluse dans l’assurance au tiers. Ce type de couverture est assez strict. Pour être indemnisé, un assuré contre le vandalisme doit être victime d’une action sans but précis. Ce type de contrat rembourse uniquement les dégâts localisés comme une carrosserie cabossée, un rétroviseur endommagé, un pneu crevé, des rayures au niveau de la portière… L’utilité d’une assurance automobile spécifique est alors évidente. Découvrons à travers cet article d’autres catégories d’assurance auto.

Assurance bris de vitre, vol, incendie ou pneu…

Les garanties étendues indemnisent les assurés en cas de vol, assurance pneu, bris de glace… Ces assurances optionnelles sont présentes dans la plupart des garanties auto à partir d’une formule tiers étendue ou médiane. L’assuré est indemnisé contre le vol lorsque suite à une effraction, il est victime de la disparition d’objets de valeur à l’intérieur de l’auto.

Comme son nom l’indique, la protection contre les incendies permet d’indemniser les propriétaires de voitures dont le véhicule est entièrement ou partiellement brûlé. Quant à l’assurance pneu, ce type de garantie couvre l’assuré lors d’une crevaison. Si une ou plusieurs vitres sont brisées, les conducteurs prévoyants peuvent faire jouer leur garantie bris de glace.

Détails de l’assurance vandalisme

Les assurés qui ont souscrit une assurance tous risques peuvent bénéficier d’une prise en charge en cas d’actes de vandalisme. Lors de la souscription de la garantie, il faut être vigilant et vérifier que le coût de la franchise ne dépasse pas les frais engagés pour réparer soi-même l’auto. Comme les propriétaires de voitures victimes de vandalisme ne peuvent être tenus comme responsables du sinistre, cette prise en charge n’implique pas l’évolution du bonus ou malus.

Avant de joindre l’assureur, il est indispensable de porter plainte en se rendant au commissariat. En effet, la compagnie d’assurance exige la présence d’un procès-verbal lors de l’expédition du dossier d’indemnisation envoyé à l’assureur.

Quelle garantie suite à un acte de vandalisme ?

Si vous êtes victime de vandalisme sur votre voiture, voici les étapes à suivre pour obtenir un recours :

  1. Portez plainte dans les 24 heures à la gendarmerie ou au poste de police et déclarez le vandalisme à votre assureur. Détaillez le plus possible vos déclarations, photos à l’appui. Ensuite, envoyez une copie de la plainte avec un courrier à votre assureur.
  2. Vérifiez si votre assurance auto comporte une garantie vandalisme. Cette garantie peut prendre en charge les dégâts causés par le vandalisme sur votre voiture.
  3. Si vous n’avez pas de garantie vandalisme, vérifiez si vous avez d’autres garanties qui peuvent vous prendre en charge, comme la garantie dommages tous accidents. Cette garantie est présente dans la plupart des assurances auto à partir de la formule médiane ou tiers étendue.
  4. Si vous êtes assuré au tiers et ne disposez d’aucune des garanties pré-citées, vous n’êtes indemnisé que si le responsable du vandalisme est retrouvé et identifié. C’est sa responsabilité civile qui assume les dégâts.
  5. Prenez des photographies et récoltez des preuves si nécessaire.
  6. Si vos pneus ont été crevés par vandalisme, vous pouvez également vérifier si votre assurance auto peut intervenir. Selon les garanties souscrites, votre assurance peut prendre en charge les frais de réparation ou de remplacement des pneus.
  7. Si vous n’êtes pas indemnisé par votre assurance, vous pouvez envisager de porter plainte contre le responsable du vandalisme pour obtenir une indemnisation. Un avocat spécialisé peut vous aider à engager une procédure judiciaire

Différents types de sinistre auto

L’accident fait partie des sinistres autos les plus courantes. En cas de collision entre 2 automobilistes, il faudra remplir le constat à l’amiable puis l’envoyer à l’assureur. L’assurance bris de glace est une assurance optionnelle très utile si l’on souhaite être indemnisé lors d’une vitre cassée ou fissurée. La couverture concerne différentes catégories de vitres : pare-brise, rétroviseur… Pour être indemnisé, la garantie bris de glace doit être exclusive. Cela signifie que le remboursement n’est pas accordé dans le cas où la vitre passagère a été détériorée pour permettre aux malfaiteurs de voler un téléphone portable oublié sur un siège.

Concernant une assurance vol de voiture, la déclaration de la disparition doit se faire dans les 24 heures en se rendant à la police. Les forces de l’ordre donnent aux propriétaires victimes une attestation de dépôt de plainte. Cet élément doit accompagner la déclaration à la compagnie d’assurance dans les 48 heures après les faits.

Questions fréquemment posées par les internautes

Comment ne pas payer de franchise en cas de vandalisme ?

Il existe plusieurs façons de ne pas payer de franchise en cas de vandalisme. La première est de souscrire une assurance complémentaire qui couvre les bris de glace, les actes de vandalisme ou de vol. Vous pouvez également souscrire une assurance tous risques, qui couvre tous les dommages que vous pourriez subir, y compris les bris de glaces et les actes de vandalisme.

Qu’est-ce qui est couvert par le bris de glace ?

Le bris de glace couvre les dommages causés par des actes de vandalisme ou de négligence. Il peut s’agir de la destruction ou du vol de pare-brise, de fenêtres latérales, de lunettes arrière et de toits ouvrants. Les dommages accidentels, tels que les bris de glace causés par une collision, ne sont pas couverts par le bris de glace.

Vandalisme et pneus crevés :  quels recours ?

Le vandalisme et les pneus crevés peuvent être des problèmes très coûteux et frustrants. Si vous êtes victime de vandalisme ou de bris de glace, vous avez des recours et des solutions pour vous aider à réparer les dommages. Il est important de prendre des mesures rapides pour essayer de récupérer les pertes causées par le vandalisme et les pneus crevés.

Faut-il porter plainte pour un bris de glace ?

Dans le cas où le bris de glace d’un véhicule est le résultat d’un acte de vandalisme, la victime peut décider de porter plainte auprès des autorités compétentes. Cela permet non seulement d’obtenir une indemnisation, mais également de faire reconnaître le caractère illégal de l’acte et de punir le ou les auteurs.

Comment prouver un acte de vandalisme sur votre voiture ?

Le bris de glace est l’un des actes de vandalisme les plus courants. Si vous trouvez votre voiture vandalisée par bris de glace, il est important de prendre des mesures pour prouver le vandalisme et faire valoir vos droits. Dans un premier temps, prenez des photos des dégâts et contactez immédiatement les autorités. Ensuite, vous devrez fournir des preuves supplémentaires pour soutenir votre déclaration et obtenir une indemnisation.